Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 LGI, Agence immobilière MONTPELLIER 34090

Le rôle de médiateur de l'administrateur de biens - bailleur vs. locataire

Publiée le 13/05/2015

En ce début de printemps, la loi autorise à nouveau les expulsions du 1er avril au 31 octobre 2015. Quand on gère plus de 1500 logements, nous sommes malheureusement chaque année confrontés à ces procédures d’expulsions, qu’ils s’agissent de nouvelles procédures à engager ou à l’inverse à aboutir pour celles engagées l’année précédente.

C’est d’ailleurs à ce moment-là que l’on constate des posts ou des avis négatifs, très souvent publiés sous des pseudonymes, à l’encontre de notre agence immobilière Century 21 LGI à Montpellier sur notre page Facebook ou sur notre page Google +. Ces locataires, pensant se venger de nos actions, y tiennent des propos virulents où l'on y perçoit souvent de la colère téintée de panique que l'on peut légitimement comprendre.

Century 21 LGI médiateur

Pourtant, Century 21 LGI, agence immobilière à Montpellier depuis plus de 34 ans, est favorable à la création d'une assurance perte d'emploi ou incident de vie tel que divorce ou séparation sur le modèle de celle qui existe chez les acquéreurs d'immobilier et proposée depuis longtemps de manière optionnelle par les banques à l'occasion de la souscription d'un prêt. Century 21 LGI milite pour qu'un tel service apparaisse sur le marché.

Mais il faut néanmoins rappeler que nos clients propriétaires-bailleurs dont nous sommes chargés de défendre les droits, sont quant à eux engagés sur des crédits long-terme bancaires de 10, 18 ou même 20 ans. Ils doivent donc eux aussi pouvoir payer leur charges de remboursement à l’échéance et sans délai, conformément à un contrat de prêt. De plus, bien souvent, le loyer perçu par les propriétaires bailleurs représente le complément de revenu indispensable à la retraite pour beaucoup de nos clients retraités.

C’est en cela que le métier d’administrateur de biens est difficile. Car au-delà du rôle de médiateur que nous pouvons jouer dans certains cas, nous devenons aussi tour à tour justicier et censeur et gérons des situations très tendues qui peuvent parfois aller beaucoup trop loin.

L’agressivité et la virulence de certains locataires en situation de très grande fragilité nous ont d’ailleurs contraints à prendre des mesures en interne pour protéger nos salariés. Autre fait divers poignant qui illustre bien les tensions sociales qui peuvent exister entre un bailleur et un locataire, est le cas d’Huguette Leidelinger, une vieille dame de 75 ans, qui, gérant elle-même son logement locatif à Besançon, a été assassinée par son locataire à cause d'une situation d’impayé… Ces drames montrent bien que l’administration de biens a de plus en plus son importance pour gérer les intérêts divergents des locataires et des propriétaires bailleurs.

Notre actualité