Bienvenue chez CENTURY 21 LGI, Agence immobilière MONTPELLIER 34090

EDITO - Bilan depuis le 11 Mai : Attention aux oiseaux de mauvaise augure (1/2)

Publiée le 16/06/2020

 

Cela fait déjà 5 semaines que la fin du confinement a été décrétée.
Nous considérons que notre place à Montpellier depuis 40 ans a du sens car nous avons fait face à de multiples crises et évenements marquants. De plus, nous ne voulons pas laisser la voix à des « sachants » qui en réalité n’accèdent pas aux éléments factuels du marché immobilier.
Donc un premier bilan de reprise doit être effectué de manière transparente auprès de nos plus de 3000 copropriétaires, plus de 1800 bailleurs et autant de locataires.
 
L’intérêt des français à l’immobilier continue à s’avérer. Nous n’avons jamais atteint un taux d’attractivité de nos annonces immobilières Location et Transaction aussi fort. Il est vrai que nous travaillons toujours plus nos textes descriptifs, la qualité des photos, les innovations, etc...
Tout ceci n’a sans aucun doute amené à notre agence des projets immobiliers très aboutis. Dit différemment, des clients très motivés. C’est notre métier !
 
Jugez-en plutôt.
 
En location, nous avons déclaré près de 300 nouveaux candidats (contre 177 en Mai 2019), avons réalisé 38 locations et 68 états des lieux de sortie avec toutes les précautions d’usage (#EnTouteSécurité). En d’autres mots, nous avons réalisé la performance de Mai 2019 en 19 jours. Bravo à nos conseillers locatifs !
 
En gestion locative, nous avons retrouvé le flux des requêtes téléphoniques et mails dès la 1ère semaine du déconfinement. Le quittancement global mensuel n’a jamais été aussi bien recouvert, ce qui laisse à penser que les occupants ont voulu « assurer » leur toit. Nous les en remercions au nom de nos 1800 bailleurs. Par contre, notre quittancement commercial souffre de recouvrement à l’image de la grave crise économique que nous traversons. Beaucoup de travail de négociation, de compromis à trouver entre nos bailleurs et nos locataires. Si le métier d’administrateur de biens est un métier de recherche de solutions, alors on va avoir du travail ! Bravo à nos gestionnaires !
 
Au delà, nous avons signé 35 nouveaux mandats de gestion au mois de Mai, soit la réalisation du mois d’Avril et Mai 2019 réunis. Il y a manifestement une prise de conscience de ces nouveaux bailleurs, des difficultés liées à la location, à la location type Airbnb et aux difficultés sanitaires. Nous avons sur ce dernier point, mis en place un avenant « règles sanitaires » afin de rassurer tous les acteurs de ce marché : les locataires sortant et entrant, nos bailleurs et les fournisseurs liés aux entretiens.
 
Suite de l'article prochainement...
 
Notre actualité