Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 LGI, Agence immobilière MONTPELLIER 34090

L’immobilier et les élections présidentielles, bon ou mauvais ménage ?

Publiée le 29/03/2017

maison en construction

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouveau président de la République, revient à dire nouvelles lois et des changements multiples en matière juridique, fiscale, financière et règlementaire. Après une bonne année 2016 côté transactions immobilières, l’année 2017 s’annonce de la même veine malgré l’approche d’un retour de la hausse du taux d’intérêt. 

 

L’impact négatif des élections présidentielles sur le marché de l’immobilier

D’après une étude réalisée par le crédit foncier en octobre 2016, sur les sept dernières élections présidentielles, le marché de l’immobilier connait toujours une hausse concernant les ventes immobilières l’année précédant et l’année suivant l’élection présidentielle. Sauf cas exceptionnel de 2002, année d’élection présidentielle qui a connu une hausse. Une augmentation de 4,6% a pu être observée l’année précédant l’année présidentielle, ainsi qu’une baisse de 3,8% pendant et une nouvelle hausse de 2,3% l’année suivante.

Les professionnels de l’immobilier ont pour la plupart un avis plutôt négatif concernant cette année 2017. Sur 400 professionnels de l’immobilier interrogés, 53% d’entre eux pensent que cette élection aura un impact négatif sur le marché,32% pensent que celle-ci n’aura aucun impact et seulement 9% pensent qu’elle aura un impact positif. 

 

2017 risque de faire changer la donne 

Contrairement à toute attente, ce début d’année 2017 s’annonce fructueux. Le taux d’intérêt restant historiquement faible malgré une légère reprise, a fait exploser les demandes de prêts de la part des acquéreurs. Une affaire qui reste malgré tout à suivre après l’élection présidentielle qui va pourrait engendrer une augmentation des taux d’intérêts, très sensible selon le résultat des urnes. 

 

Selon vous, à quoi doit s’attendre le marché de l’immobilier en cette année 2017 ?

 

Notre actualité