Bienvenue chez CENTURY 21 LGI, Agence immobilière MONTPELLIER 34090

EDITO - Bilan depuis le 11 Mai : Attention aux oiseaux de mauvaise augure (2/2)

Publiée le 22/06/2020
 
En matière de syndic, là encore, nos copropriétaires ont fait preuve d’une grande solidarité citoyenne en payant leurs charges. Au delà, le nombre de syndic d’immeubles continuant encore à diminuer sur Montpellier par des rachats (Cabinet Vergé, Transac, ABL, Alain Poux Immobilier) et ce n’est pas fini... nous ne manquons pas de travail ! D’autant que vous pouvez y rajouter la production d’immeubles neufs réalisés par les plus de 50 promoteurs. De ce fait, nous avons abouti le recrutement de 2 nouveaux assistants de copropriété durant la période de confinement. Un exploit ! Pour autant la fréquence des conseils syndicaux et des assemblées générales est toujours au ralenti vu les mesures qui s’imposent à nous.
 
Enfin, le service Transaction, complétement arrêté en terme de compromis réalisés entre le 15 Mars et le 11 Mai, a réalisé 8 ventes durant les 3 premières semaines du déconfinement. Plus de 100 nouveaux acheteurs nous ont déclaré leur projet d’achat. De très nombreux vendeurs nous ont sollicité pour estimer leur logement en vue d’une mise à la vente prochaine. Vous pouvez le constater au mois de Juin par l’évolution du nombre de mandat de vente en exclusivité partagés avec l’AMEPI.
 
Finalement, le marché est reparti comme si de rien n’était, excepté toutes les mesures sanitaires à respecter qui pour certaines d’entre elles deviendront des nouveaux standard sanitaires pour les acteurs immobiliers comme Century 21 LGI.
 
Mais notre longue expérience du marché nous a démontré que chaque crise immobiliere est déclenchée par des articles journalistiques parisiens qui considèrent que l’évolution des prix des arrondissements de Paris et celle de la France. Les belles villes de province comme Montpellier « importent » les problèmes qui n’étaient pas connus sur notre marché. Attention donc aux oiseaux de mauvaise augure.